Dessine- moi une chambre de rêve

3 CLEFS POUR CONCEVOIR UNE CHAMBRE DE RÊVE

Parler avec l’enfant​

Faire parler l’enfant sur sa chambre actuelle et sa chambre idéale. En tant que parents nous sommes capables de voir ce qu’il faut changer mais les enfants ont souvent des envies et des attentes différentes des nôtres. En les faisant parler librement nous pouvons découvrir des points qui les gênent ou de nouvelles envies.

Faire place nette

Faire le point sur ce qui est à garder et ce qui est à donner ou stocker pour définir précisément ce dont on a besoin comme mobilier et accessoires.

Les enfants ont du mal à se séparer des objets et des jouets. Prévoir des caisses/ des espaces de stockage provisoires pour laisser du temps à l’enfant de se faire à l’idée.

Adapter l'aménagement à la motricité de l'enfant

Dans la maison, à partir de 3-4 ans, la chambre de l’enfant est « son » espace – Il est important qu’il puisse l’investir seul et sans danger – Quel que soit l’âge, soyez attentif à la facilité d’accès aux jouets, aux choix des matériaux pour qu’il ne se blesse pas et à l’éclairage souvent sous-estimé sur les bureaux.

Illustration

Le contexte

La famille est propriétaire de sa maison. Eline a 7 ans. Elle a récupéré la chambre de sa soeur il  y a un an et maintenant, ses parents souhaitent tirer un meilleur parti de son espace dressing sans engager trop de travaux. Ils ont prévu de rénover complètement la chambre au moment de l’entrée au collège dans 3 ans.

Mon analyse 

L’espace dédié au dressing est divisé en deux et il pourrait être effectivement optimisé en démolissant la cloison existante pour agrandir le placard – Cela implique des travaux et un certain coût.

En observant la chambre et en discutant avec les parents et Eline, je découvre que c’est une petite fée bricoleuse et qu’elle s’est organisée un bureau de fortune pour faire ses créations dans sa chambre et que par manque de place, elle utilise aussi le sol et tous les recoins pour stocker ses matériaux et trouvailles.

Ma proposition

Notre petite fée est mal installée pour exercer son art!  L’idée est de se concentrer sur la création d’un atelier et de compléter  par  un aménagement efficace du dressing, le tout facile à réaliser soi-même et économique.

Je propose une première phase de tri pour définir le mobilier de rangement dont on a besoin et vérifier qu’il est possible de libérer de la place. Ensuite, le projet consiste a installer une planche sur tréteaux avec des systèmes d’accroche au mur pour accéder d’une part au matériel de dessin/ découpage sans encombrer la table et d’autre part exposer les dessins & collages. Deux lampes d’architecte facile à déplacer assurent un éclairage optimum.

Réalisation 

D’abord le tri  pour libérer l’espace. 

Puis, pour vérifier l’aménagement, un test est rapidement mis en place et il est très concluant : une planche, un tréteau, un parpaing ont suffi pour le mettre en place. 

Eline est déjà ravie de pouvoir s’asseoir plus confortablement. 

Avant

Après

Avant

Après

INFORMATIONS PRATIQUES​

Durée de l’intervention sur place : 2 rdv de 1,5 h (diagnostic + présentation)
450 euros TTC conception + 350 euros achat matériel

TÉMOIGNAGE

Je trouvais ma problématique relativement simple et je n’aurais pas imaginé faire appel à un architecte que j’imaginais cher.

Quand elle a proposé d’aménager un atelier de bricolage, Eline avait les yeux qui brillaient, la décision était prise, c’était ce qu’il lui fallait !

(…) pour le même prix,  nous avons un rangement adapté, un magnifique atelier de bricolage, et une enfant épanouie !!

Vous avez aimé cet article ?

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur linkedin
Partager sur LinkedIn
Partager sur pinterest
Partager sur Pinterest
Partager sur email
Partager par email
Fermer le menu